• 1978 : naissance à Bruxelles dans une famille de grands voyageurs, en second d’une lignée de cinq enfants.
  • 1983 : premier « grand » voyage familial en itinérance en direction de la Norvège. Durant près de vingt ans, d’année en année, nous explorerons l’Europe entière, l’Afrique du Nord et le Proche-Orient.
  • 1995 : en terminale, je prends la tête du bureau étudiant du Collège Saint-Michel de Bruxelles dans le cadre d’un mouvement de contestation généralisé aux côtés de nos professeurs, à l’occasion duquel je m’essaye à la politique. Le mouvement durera plus de six mois.
  • 1996 : j’intègre la faculté d’histoire de l’art et d’archéologie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et je publie « Provocations », mon premier livre. J’ai dix-sept ans.
  • 2001 : je suis diplômé en histoire de l’art et archéologie de l’Antiquité suite à un mémoire consacré aux itinéraires romains dans les Alpes. Je travaille comme steward à bord de l’Eurostar et monte un projet de développement touristique au Cameroun. Faute d’expérience, celui-ci sera abandonné au bout d’un an.
  • 2003 : dans le creux de la vague, je quitte Bruxelles pour Ibiza, sous la bannière du Club Med. J’y serai guide-accompagnateur au sein du service « Découvertes ». En 2004, l’année des Jeux Olympiques, je suis à Athènes. L’archéologue est comblé !
  • 2004 : désireux de m’accomplir dans le domaine de « la découverte culturelle » en montagne, je saisis une opportunité pour m’installer à Chamonix. J’y serai serveur, maître d’hôtel, gardien de refuges, responsable de bar. Je m’interroge sur l’avenir des stations touristiques de montagne face au réchauffement climatique et donne mes premières conférences pour le compte des offices du tourisme du Pays du Mont-Blanc.
  • 2007 : j’ai « fait le tour » et me suis suffisamment interrogé : je retourne à l’école ! Ce sera « management touristique » à Grenoble. L’équivalent d’un BTS.
  • 2008 : je suis consultant tourisme auprès de bureaux d’études spécialisés, formateur en entreprises ou en classes préparatoires, enseignant au collège.
  • 2011 : je suis embauché comme responsable du Pôle touristique des cantons de Corps, La Mure et Valbonnais (Isère, France) avec la lourde mission de positionner ce territoire sur le marché en tant que destination touristique attractive et reconnue. Au cours de cette mission, je développe des compétences en graphisme, photographie, montage vidéo, animation et développement de sites web…
  • 2014 : Malte, Stromboli, le Népal… Après 10 ans dans les Alpes, j’éprouve un violent besoin de renouer avec le voyage. C’est au Népal que je décide de recentrer ma vie sur la découverte et le partage de celle-ci, notamment par la photographie et la vidéo.
  • 2015 : je quitte l’Association « Pôle touristique de la Matheysine, du Pays de Corps et des Vallées du Valbonnais » après l’avoir menée – à  force de 5 ans de travail acharné – au seuil d’un nouvel EPIC dirigé par la communauté de communes. En mai, je monte ma première exposition photo afin de recueillir des fonds au profit du Népal, sévèrement touché par deux séismes ;
  • 2016 : je crée « Brieuc Coessens Studio » pour mettre à votre service mes passions artistiques et mon expérience du marketing touristique.